Revêtement extérieur isolant acoustique : le bruit, une grande nuisance à votre qualité de vie…

En ces temps de pandémie, chacun a pu mesurer à quel point les bruits de l’activité humaine était considérables. Cette période nous a permis de redécouvrir notre quartier, notre ville ou notre village sous un jour nouveau. Le bruit affecte notre quotidien et souvent bien plus que nous pouvons l’imaginer.

 

…Au-delà de la seule sphère auditive, le bruit peut affecter l’individu et entraîner des troubles de formes très diverses …

Parmi les nuisances qui affectent la qualité de vie à l’intérieur des habitations, le bruit constitue le facteur le plus dérangeant2. Si on parle de pollution de l’air, la multiplication et l’intensité des bruits a elle aussi atteint des niveaux néfastes pour notre santé en général. Au-delà de la seule sphère auditive, le bruit peut affecter l’individu et entraîner des troubles de formes très diverses : perturbation du sommeil, désordres cardiovasculaires, troubles digestifs, effets sur le système endocrinien, aggravation des états anxio-dépressifs.

Les effets délétères du bruit résultent habituellement d’un processus long et complexe influencé par un grand nombre de facteurs résultant du contexte et du vécu propre à chacun.

Nous avons le pouvoir de limiter les bruits à l’intérieur de la maison en adoptant des comportements plus responsables, mais La pollution sonore extérieure reste hors de notre contrôle. Faire le bon choix du revêtement extérieur de la maison peut vous prémunir de ces nuisances sonores…

Comment préserver notre confort intérieur des bruits de l’activité humaines extérieures?

Face à la diversité des bruits, fréquence, intensité, durée, il faut trouver des moyens pour protéger votre maison de la propagation de ces bruits dans votre intérieur. Les effets des efforts d’isolation acoustique ne s’additionnent pas : c’est le point le plus faible d’une paroi qui détermine sa performance d’isolation. Un trou, une fente, le passage d’une canalisation, un mauvais jointoiement au pourtour d’un châssis ou une fissure peut ruiner les efforts acoustiques de toute une paroi. Il faut donc rechercher une étanchéité et une homogénéité maximale de la paroi pour limiter le risque de fuites sonores. C’est simple : là où l’air passe, le bruit passe. Une bonne isolation acoustique suppose nécessairement une bonne étanchéité à l’air.

La totalité des parois doivent toujours être considérées: renforcer de manière excessive les parois vis-à-vis de l’extérieur pourrait conduire à l’émergence des bruits intérieurs (réduction de l’intimité des logements, conflits de voisinage potentiel). Rien ne sert donc de renforcer une zone pour laisser le bruit venir des parties laissées faibles !

 

Le liège est-il un absorbant acoustique ?

Oui car qu’il est constitué naturellement de 95 % de gaz inerte.

Le liège a des propriétés thermiques tout à fait exceptionnelles et alliant aussi un des meilleurs coefficients Rw (isolation acoustique) parmi les revêtements muraux. Il est connu pour être le matériau avec la plus forte inertie thermique.

Avec une faible épaisseur, le liège fait office de coupe froid, par exemple sur un mur orienté nord, ou humide. Il agit de la même façon pour lutter contre la propagation des bruits extérieurs dans les bâtiments.

L’isolation phonique ou acoustique s’étudie à 3 niveaux :

  • Correction acoustique d’une ambiance : réduction du niveau sonore en dB (décibels) et réduction du temps de réverbération.
  • Isolation acoustique de la transmission des bruits aériens : réduction des transmissions sonores (voix, appareils, ?) provenant de l’extérieur (salles contiguës ou extérieur) et se propageant par les parois, planchers, couvertures, et aussi portes et fenêtres.
  • Isolation acoustique des bruits de percussion : réduction de bruits d’impacts sur les dalles et transmis par étage.

Dans ces 3 cas, le liège expansé permet de “casser” les propagations sonores.

Les revêtements de liège pulvérisé de Vipeq Québec sont recommandés pour vos projets de rénovation. En plus de faire baisser les consommations d’énergie en hiver, le liège apporte un confort d’été incomparable, grâce au déphasage thermique et ses qualités acoustiques.